Le Good vie blog
Notre ventre : une clé de notre santé ?
Aujourd’hui nous voulons vous faire découvrir un sujet qui nous tient à cœur et qui constitue l’un des fondements de notre projet : le microbiote intestinal autrement connu sous le nom de « flore intestinale ». Arte en collaboration avec l’INRA et YUZU Production, a réalisé le documentaire « Microbiote, les fabuleux pouvoirs du ventre », qui nous propose un voyage au centre de l’intestin. Nous voulions en cette période particulière et pour parler d’autre chose que du COVID 19, vous partager cette excursion, en vous invitant à mieux connaitre cet univers si riche. On vous emmène !

Ce voyage débute par la découverte de ce que différents professionnels, ingénieurs agronomes, microbiologistes ou encore médecins, appellent la « forêt intérieure ». En effet, en ces lieux quelque peu mystérieux et inaccessibles, vivrait en symbiose un grand nombre de variétés de bactéries, levures ou autres champignons. Imaginez que cet écosystème, ce véritable peuple miniature, représente près de 2kg du poids de votre corps ! Dès la naissance, ces colocataires bienveillants, viennent se nicher au sein de notre système digestif ; s’ensuit la mise en place d’une relation vertueuse entre eux et nous : nous leur apportons les éléments indispensables à leur développement via notre alimentation, et en échange, ils vont participer à améliorer notre digestion et booster notre santé. Parmi ces éléments qui nous sont profitables, on retrouve par exemple certaines vitamines ou encore certains facilitateurs de digestion. Cet « écosystème » varié doit donc être vu comme un trésor à protéger !

Le microbiote intestinal permet également de façonner notre système immunitaire. Eh oui… dans nos esprits, les bactéries sont parfois vues comme quelque chose de nuisible, de dégoutant, surtout en cette période... Pourtant et selon les experts de ce reportage, cette idée n’est pas justifiée, tout du moins pas justifiée pour toutes les bactéries. En effet et bien au contraire, un certain nombre de bactéries seraient des alliées inestimables pour nous aider à lutter contre certaines maladies (cancer du côlon, inflammations chroniques etc...). De plus, des recherches récentes montrent que le pouvoir de notre flore intestinale va bien au-delà. En effet, prendre soin de ces micro-organismes pourrait prévenir de nombreuses autres pathologies : obésité, allergie, arthrose infection à Clostridium difficile ou encore certaines inflammations cutanées. Mais cela ne s’arrête pas là ! Un microbiote en bonne santé, pourrait également contribuer à la régulation de nos humeurs et ainsi être un levier de traitement pour l’anxiété et la dépression. Vous imaginez ? Une clé du bonheur serait là, tout proche, logée dans notre ventre…

Malheureusement, la société industrielle et nos modes de vie qui en découlent, ont fortement impacté l’équilibre de cette « biodiversité » présente dans notre intestin. Plusieurs facteurs sont ainsi responsables d’une « déforestation » et contribuent à la diminution ou la perte de certains de ces alliés précieux. Parmi ces fauteurs de troubles on compte le stress et l’anxiété, les antibiotiques utilisés à mauvais escient ou encore certains additifs alimentaires comme les émulsifiants. Aussi, le manque de variété dans notre alimentation moderne (malbouffe, produits ultra-transformés etc…) contribue largement à la mise à mal de ce trésor. Mais alors, comment bien nourrir ces ouvriers qui façonnent notre jardin intérieur ?

Une des premières réponses apportées est de réintroduire des « probiotiques » dans notre alimentation. Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire réintroduire des aliments comprenant eux-mêmes des micro-organismes qui vont pouvoir aller se loger dans nos intestins et fleurir à nouveau notre forêt amochée. Parmi ces aliments, on peut citer les produits fermentés comme le kéfir, le kombucha, les yaourts, la choucroute et bien d’autres. Néanmoins, cette solution doit être complétée par un meilleur apport en fibres, sans cela, elle ne sert que très peu. En effet, les fibres alimentaires constitueraient le met préféré des occupants de notre « forêt intestinale ». On retrouve ces fibres majoritairement dans les végétaux comme les légumes, les fruits, les céréales complètes et les légumineuses. L’idéal serait alors de consommer 25 fruits et légumes différents par semaine. Cela peut paraître beaucoup, mais heureusement, il existe de nombreuses recettes qui pourront les faire apprécier aux plus récalcitrants. Nous vous proposons d’ailleurs de suivre l’actualité de notre blog, où vous découvrirez au fil des semaines, des idées recettes et conseils en nutrition pour prendre soin des petits habitants de votre ventre.

Une autre piste serait de tout simplement faire du sport, se détendre et lâcher prise. Facile à dire lorsqu’on a un agenda très chargé n’est-ce pas ? Pourtant et selon le Dr. Américain Emeran Mayer, spécialiste de renomée mondiale sur l’axe cerveau-intestin, un état émotionnel négatif (stress, anxiété, colère) pousse à consommer des aliments de réconfort c’est-à-dire gras et sucrés. Au contraire, le bien-être, l’état émotionnel stable, pousse à choisir des aliments riches en fibres et bon pour le microbiote.

Rédaction Anaïs Mougel - Diététiciennne/ nutritionniste.

Vous souhaitez découvrir ce documentaire ?boutique.arte.tv/detail/microbiote_les_fabuleux_pouvoirs_du_ventre
Le kéfir qu'est-ce que c'est ? Interview de Léa Zubiria, diététicienne-nutritionniste


Le kéfir : une boisson ancestrale pleine de promesses !

S’il y a bien une boisson qui a le vent en poupe ces dernières années c’est le kéfir ! Pour cause, les professionnels de santé ne cessent de tarir d’éloge sur cette boisson définitivement pas comme les autres. Avantages santé du kéfir, composition, origine… Dans cet article nous vous proposons de faire le tour de la question !

Qu’est-ce que le kéfir ?
Le kéfir est une boisson obtenue par fermentation des grains de kéfir dans un liquide. Le lait pour le kéfir de lait et l’eau additionnée de fruits pour le kéfir de fruits. Les grains de kéfir sont composés d’un ensemble de micro-organismes vivants en symbiose : levures, bactéries et ferments. On peut ainsi dire, d’une part, que la boisson de kéfir obtenue est vivante et, d’autre part, qu’elle présente un effet probiotique particulièrement intéressant pour la santé de l’organisme dans sa globalité.

Une boisson ancestrale ?
Si le kéfir a su faire parler de lui ces dernières années, on est ici bien loin d’un phénomène nouveau ! En effet, on estime que cette boisson originaire de la région du Caucase aurait vu le jour dans l’Antiquité. Rien que ça ! Déjà à l’époque, le kéfir était un symbole de longévité et de santé. Plus tard, on pense que les populations nomades l’utilisaient pour transporter le lait et les boissons de fruits sans que ceux-ci deviennent toxiques.

Kéfir de lait vs kéfir de fruits (ou kéfir d’eau) : quelles différences ?
Derrière le terme kéfir se cachent en fait deux boissons assez différentes : le kéfir de lait et le kéfir de fruits, aussi nommé kéfir d’eau. Issus de grains différents, ces kéfirs ont toutefois des vertus relativement similaires. Alors que les grains de kéfir de lait sont blancs et ont un aspect de « tête de chou-fleur », les grains de kéfir de fruits sont translucides et gélatineux. Du fait de leurs milieux de croissance bien différents, les grains de kéfir de fruits ne se plaisent pas dans le lait. Et vice versa.

Le kéfir de fruits est obtenu par fermentation des grains de kéfir dans de l’eau additionnée de fruits et de sucre. Après fermentation, on obtient alors une boisson gazeuse et acidulée, au goût bien singulier.

Pour obtenir le kéfir de lait, les grains de kéfir de lait sont fermentés dans du lait, tout simplement ! Les micro-organismes vivants coagulent la caséine et transforment le lactose en acide lactique. Après libération de gaz carbonique, on obtient une boisson proche du yaourt à boire.

Une boisson écoresponsable !
En plus d’être délicieux, le kéfir est aussi … écoresponsable ! En effet, les grains de kéfir se régénèrent perpétuellement grâce à la présence de lactose dans le kéfir de lait et de glucose et saccharose dans le kéfir de fruits. Ainsi, avec quelques grains de kéfir bien entretenus il est possible de réaliser des boissons à base de kéfir de manière illimitée !

Avantages santé du kéfir
Si on aime tant parler du kéfir, c’est surtout pour ses avantages santé indéniables. Tout d’abord, il est riche en vitamines du groupe B et en protéines de qualité. Mais c’est avant tout son effet probiotique qui le rend exceptionnel ! En effet, la consommation de kéfir permet d’enrichir la flore intestinale et de maintenir un microbiote en pleine santé. Et autant dire que notre microbiote peuplé de milliards de bactéries, lorsqu’il est en pleine santé, a des répercussions positives sur l’ensemble de notre organisme.


Parmi les principaux avantages santé du kéfir, on retrouve :

• Meilleure digestion
• Régulation du transit
• Aide à la réduction de la tension artérielle et du taux de cholestérol sanguin
• Apaisement de certaines pathologies digestives (ulcères, maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, etc.)
• Stimulation des défenses immunitaires
• Effet bénéfique chez les personnes souffrant d’intolérances alimentaires
• Effet bénéfique pour soulager certains troubles d’ordre extradigestifs : eczéma, allergies, asthme…

On espère que vous l’aurez deviné à la lecture de cet article : le kéfir est une boisson pleine de promesses ! D’autant que la science est encore loin de tout savoir et continue d’explorer activement la question. D’un coup, on comprend mieux pourquoi cette boisson unique et surprenante est sous le feu des projecteurs depuis quelques années déjà !